Huawei se rapproche d’Apple sur le marché mondial des smartphones

Une entreprise chinoise s’insurge contre les mesures prises par d’autres gouvernements pour interdire ses équipements de télécommunications

TOKYO — La société chinoise Huawei Technologies a livré presque autant de smartphones qu’Apple l’an dernier, selon les données publiées mercredi par la société de recherche américaine IDC.

Huawei a terminé l’année 2018 avec la troisième plus grande part du marché mondial des smartphones, avec 200,06 millions d’unités vendues en 2018, en hausse de 33,6% par rapport à l’année précédente. C’est juste derrière les 200,08 millions d’iPhones livrés par Apple n°2, dont le total a baissé de 3,2% à 200,08 millions d’unités.

Au total, 1,44 milliard de smartphones ont été livrés dans le monde, en baisse de 4,1 % par rapport à 2017, marquant ainsi une deuxième année consécutive de baisse. Les livraisons de smartphones ont chuté de plus de 10 % en Chine, le plus grand marché mondial des smartphones, entraîné par un cycle de mise à niveau ralenti, entre autres raisons.

Samsung Electronics en tête de la liste des parts de marché mondial, comme il l’a fait en 2017, mais ses livraisons ont chuté de 8% à 292 millions d’unités. Xiaomi (4e) et Oppo (5e), tous deux de Chine, ont augmenté leur total.

Au cours du trimestre d’octobre-décembre 2018, les livraisons d’Apple ont chuté de 11,5% sur l’année à 68,4 millions d’unités, entraînées par la faiblesse des ventes de ses derniers modèles, selon les données publiées par IDC le même jour.

Au cours de la même période, Huawei a expédié 60,5 millions de téléphones intelligents, en hausse de 43,9 % par rapport à l’année précédente, malgré les mesures prises par les gouvernements du monde entier pour interdire les équipements de télécommunications de l’entreprise sur leurs marchés.

Huawei-logo